Parallax Background Image

10 Façons d'éviter les surprises à l'achat d'une voiture usagée

Les Canadiens achètent 3 millions de voitures usagées chaque année et le tiers de celles-ci proviennent de ventes privées (cela signifie qu’elles n’ont pas été achetées chez un concessionnaire). Acheter une voiture usagée peut être stressant et intimidant mais ça n'a pas à l'être! Vous pourriez être incertain à propos de l'historique des accidents ou inquiet d’acheter une voiture accompagnée d’une dette, mais peu importe les soucis qui vous tiennent éveillés la nuit, ces informations peuvent vous aider à naviguer en confiance à travers ce processus.

Voici 10 façons d'éviter des erreurs fréquentes lorsque vous achetez une voiture usagée:

Établissez votre budget

La première décision que la plupart des gens prennent avant de commencer à magasiner est de déterminer combien ils sont prêts à dépenser. Déterminez un montant et maintenez-le, ne laissez pas des vendeurs agressifs vous sortir de votre zone de confort budgétaire.

Tenez compte des coûts d'entretien et d'assurances

Différentes marques/modèles viennent avec différent coûts associés, et c'est quelque chose à considérer avant de choisir votre nouvelle voiture. En plus du prix d'achat, vous aurez à considérer de quelle façon le véhicule spécifique que vous achetez influencera vos coûts d'assurances, d'essence et votre budget de réparations et, tout dépendant d'où vous vivez, du montant des taxes que vous aurez à payer sur le prix d'achat.

Décidez des caractéristiques nécessaires/non nécessaires

Les gens recherchent certaines caractéristiques dans une voiture usagée et chacun ont des caractéristiques qui leur sont NÉCESSAIRES. Peut-être que le système de navigation est 'une bonne chose à avoir' mais les sièges chauffants sont non négociables (c'est le Canada - vous ne pouvez nous blâmer!). Ne vous réveillez pas dans un mois en regrettant ne pas avoir de toit-ouvrant. Faites une liste des caractéristiques dont vous avez besoin avant l'achat et assurez-vous que le véhicule les a avant de l'acheter.

Obtenez l'historique des dommages

L'historique d'accident ne devrait pas empêcher une transaction mais c'est quelque chose que vous devez connaître avant d'acheter une voiture usagée. L'historique des dommages influence la valeur d'un véhicule, et si ceux-ci ne sont pas réparés adéquatement, cela peut aussi affecter la sécurité. Un véhicule sur trois a été impliqué dans un accident, donc ayez l'esprit tranquille en achetant un véhicule sécuritaire à un juste prix avec un rapport d'historique de véhicule de CARFAX Canada.

Évitez la visite du huissier avec la vérification des droits de rétention Canadien

Saviez-vous que 37% des véhicules ont un droit de rétention enregistré? Acheter un véhicule avec un droit de rétention pourrait vous rendre responsable de la dette du propriétaire précédent et le véhicule pourrait faire l’objet d’une reprise de possession. C'est unique au Canada et c'est pourquoi il est important pour les acheteurs Canadiens de voitures usagées de rechercher les droits de rétention dans chaque province où le véhicule a été enregistré ou encore s'il y a eu un renouvellement des enregistrements.

Tirez avantage de votre essai routier

L'essai routier est votre chance d'être derrière le volant, d’analyser son comportement et de s'assurer que tout fonctionne correctement. Il y a beaucoup de choses à surveiller durant l'essai routier, de l'inspection intérieure/extérieure, à la sensation de conduite de la voiture sur la route, à voir si le sac de hockey de vos enfants entrera dans le coffre. Apportez une liste de choses à vous rappeler (en voici une bonne et soyez certain d'avoir coché chacune d’entre elles!

Une inspection préachat = protection contre les tacots

Une inspection effectuée par un mécanicien de confiance permettra d’identifier toute condition préexistante et de souligner des problèmes potentiels futurs. Si vous avez l’historique du véhicule, le mécanicien peut investiguer et s’assurer que les dommages passés ont été réparés correctement.

Soyez à l’affût des magouilles

En effectuant des recherches sur les arnaques courantes et surveillez les indices. Par exemple, si vous notez une lecture d’odomètre irrégulière sur un historique de véhicule, cela pourrait constituer un recul d’odomètre potentiel. Ne prenez pas pour acquis les paroles du vendeur à l’effet que le véhicule n’a jamais été accidenté, vous avez besoin de la validation d’une tierce partie. En résumé, si la transaction semble trop belle pour être vraie, ça l’est probablement.

Vérifier les rappels non réglés et gardez votre famille en sécurité

Sur les routes Canadiennes, un véhicule sur six a des rappels de sécurité non réglés, donc vérifiez-les avant d'acheter. Comme les dommages, les rappels ne devraient pas empêcher la transaction mais de les connaître est la première étape afin de les régler.

Obtenez un juste prix en faisant vos devoirs avant les négociations

Obtenir l'historique complet du véhicule est la clé pour vous aider à payer un juste prix. Encore une fois, l'historique des dommages ne devrait pas empêcher la transaction mais ça devrait être un bon levier lors de la négociation du prix. Faites quelques recherches sur les astuces de négociations des experts de voitures usagées et entamer la négociation en confiance et bien préparé.

Pour des trucs additionnels, des outils et ressources pour vous guider lors de l'achat d'une voiture usagée, consultez le Guide d'achat d’un véhicule d’occasion de CARFAX Canada.